jeudi 1 octobre 2015

ADELE & LES NOCES DE LA REINE MARGOT


avis ADELE & LES NOCES DE LA REINE MARGOT

Silène Edgar

 Adèle doit lire La Reine Margot pour l'école. Et dans ses rêves chaque nuit, elle va vivre à la Renaissance... Par Silène Edgar, prix Gulli du roman 2014. Adèle a 13 ans.Elle est perdue depuis le décès de sa grand-mère six mois plus tôt. Ses parents ont toujours été très pris par leur carrière et ne comprennent plus rien à leur fille, en pleine crise d'adolescence.À l'école, Adèle est une élève moyenne, plus intéressée par les histoires avec les garçons que par le livre qu'elle va devoir pendant les vacances : La Reine Margot, d'Alexandre Dumas. Préférant l'imaginaire à la réalité, Adèle se met à rêver la nuit qu'elle est un personnage du roman. Elle rencontre au cours de ses rêves le beau Samuel, dont elle tombe amoureuse.Elle va assister au mariage de Margot, danser pendant les noces, constater les problèmes entre Catholiques et Protestants... Mais Adèle commence à perdre pied. Ce qu'elle vit dans ses rêves est tellement plus intense que son quotidien qu'elle n'a plus très envie de se réveiller...


Edition : Castelmore
Année d'édition : 2015
Nombre de pages : 352
Prix : 10,90€


« Adèle, as-tu vu cet homme qui te regarde? Il est noir comme un corbeau, et pourtant ses cheveux sont d'or! Tu as tapé dans l'oeil d'un huguenot! »



Erwan vous donne son avis : 


14/20

Titre du livre : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥
Le titre est plutôt parlant, un avant gout de l'histoire. 

Couverture du livre : ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ 
La couverture est jolie comme dans 14-14, elle rappelle les anciennes caligraphies, les livres anciens et les papiers d'antan.

Personnages : ♥ ♥ ♥ ♥
Adèle, Guillaume, Juliette: on se croirait dans l'histoire, à leur coté, ils nous rappellent nos vies respectives, les même discutions, les même réactions.

Histoire : ♥ ♥ ♥ ♥
Ce livre nous montre les difficultés que peuvent avoir les gens a surmonter le décès d'un proche, d'un être cher, il a vocation à nous rendre meilleur.

Je remercie l'auteur que j'ai pu rencontrer brièvement au salon du livre à Vannes, et je lui confirme qu'Adèle m'a bien entraîné dans son univers.

Papier :                            E-book : 
            

Aucun commentaire:

Publier un commentaire